GENESIS

SINAI STORIES

Dans cette région désertique bordée par les rives de la Mer Rouge, la quasi totalité de l’économie dépend de l’activité touristique. Déjà fortement impactée par la révolution de 2011, celle-ci est fragilisée encore davantage aujourd’hui par la présence actuelle de groupes affiliés à Daesh au Nord, même si l’armée égyptienne parvient à maintenir le gouvernorat du Sud Sinaï hors de danger.

Interrogé par le projet photographique « Sinaï Park » d’Andrea & Magda qui dépeint un portrait quasi fantomatique de la région, j’ai voulu entreprendre un voyage afin de révéler l’âme de ses habitants. En effet, ces bédouins, fins connaisseurs du désert depuis des générations, ne perdent rien de leur joie de vivre et de leur hospitalité légendaire, en nourrissant l’espoir d’un retour des étrangers, avides d’aventures et d’expériences nomades.

En décembre dernier, j’ai traversé le poste frontalier de Taba en direction du sud pour me porter à la rencontre de ces nomades du désert avec pour ferme intention de réaliser une série de portraits mettant en lumière la fierté et la dignité innées de chacun de ces individus.

Bedouin Sheikh from Wadi Ghazala. Posing with his grandson and granddaughter

BEDOUINS PORTRAITS

Chacun de ces portraits est le fruit d’une rencontre et le reflet d’une histoire. Malheureusement il m’a été quasi impossible de photographier les femmes. Elle feront peut être l’objet de mon prochain voyage au Sinai. Ci-dessous, quelques images qui témoignent de mon travail sur le terrain.

COMING NEXT

CAMEL RACE OF WADI ZELEGA

READ THE STORY
PHOTOTOGRAPHER / TRAVELER / STORYTELLER / FILMMAKER
RAPHAEL PINCAS
Currently in Paris.

+33 6 11 07 60 56
pincasraphael@gmail.com
TRAVEL WITH ME